Clerc expert : ce que tu dois savoir

Un tabou dans la vie pro de clerc expert : le manque de reconnaissance.

Mon premier choc en découvrant le monde du travail, via l’alternance de la formation de clerc expert ? Apprendre à vivre avec l’absence de feedback, l’absence de remerciements. Oui, clairement, c’est très naïf de penser ça, mais je m’en rappelle comme si c’était hier. Je me sentais un peu mal dans l’étude parce que personne ne me disait rien. Est-ce que je fais du bon travail ? Est-ce que c’est tellement nul qu’on n’ose pas me le faire remarquer et je vais être convoquée dans les prochains jours chez le patron ?

Clerc huissier

Photo Ian Froome

Mais j’ai rapidement remarqué que le patron n’hésite pas à « dire » au clerc (parfois de façon peu sympathique ou en criant !) lorsque ça ne convient pas.

Quant au remerciement, il faut considérer que la paye en fin de mois tient lieu de merci et c’est déjà bien, il ne faut pas trop en demander

Attention, ceci n’est pas une critique des huissiers de justice qui ont déjà tellement à faire, c’est un avertissement aux petits nouveaux concernant le monde du travail.

Conclusion : dis-toi bien, cher futur clerc expert, clerc aux procédures, clerc significateur, que si on ne te dit absolument RIEN, c’est que tu bosses bien ! Aussi fou que ça puisse paraître ! Tu es dans une entreprise, si ça ne convient pas, on saura te le faire comprendre ou on te l’enverra carrément en pleine face (ce qui est très problématique si tu en es au début de ton stage, car tu es là pour APPRENDRE, tu ne peux pas, par définition, tout savoir…)

Courage, ne lâche rien, reste attentif aux détails de procédure et apprend bien tes schémas et tes délais. Tout ira bien ! De mon côté, on ne m’avait rien dit de particulier (d’où mon inquiétude au début), puis le boss m’a demandé de lui rendre compte du travail qu’il me restait à faire, je lui ai dit que j’avais un paquet d’actes détachés à préparer sur mon bureau et m’a dit que je n’allais pas assez vite. J’ai amélioré ce point et comme il ne m’a plus rien dit, j’en ai conclu que c’était OK !

Dis-moi en commentaire si tu as vécu l’une ou l’autre de ces expériences ? Est-ce que c’est ta première longue expérience professionnelle, comme ça l’était pour moi ? Ici, personne ne juge, on est là pour grandir ensemble et s’améliorer ! J’ai hâte de te lire.

En complément, découvre les 5 erreurs que tu dois éviter pendant ta préparation de l’examen professionnel : clique sur le livre 😉